«Splendid’s» et les virils gangsters de Jean Genet

ThéâtreA Vidy, Arthur Nauzyciel propose un spectacle onirique qui convoque fantasmes et violence. Critique.

Le metteur en scène Arthur Nauzyciel a confié les rôles de <i>Splendid's</i>, spectacle bilingue, à sept comédiens américains et un Français. Traduite, la langue directe et brute de Jean Genet ne perd rien de sa force. L'anglais renforce même l'amabiance de films noir dans laquelle évoluent ces gangsters assiégés par la police.

Le metteur en scène Arthur Nauzyciel a confié les rôles de Splendid's, spectacle bilingue, à sept comédiens américains et un Français. Traduite, la langue directe et brute de Jean Genet ne perd rien de sa force. L'anglais renforce même l'amabiance de films noir dans laquelle évoluent ces gangsters assiégés par la police. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des taulards, un maton, une charge sexuelle. D’abord, il y a la projection d’Un chant d’amour, le court-métrage homo érotique – longtemps censuré pour pornographie – tourné par Jean Genet en 1950. Quand l’écran se lève: des gangsters en chair et en os, un flic qui a changé de camp et un palace où un kidnapping a mal tourné. Après les fantasmes sur celluloïd, place, sur scène, à l’action et au rêve. Cinématographiques.

La (très rare) pièce Splendid’s – écrite en 1948, reniée par son auteur et publiée seulement en 1993, à titre posthume – fait s’affronter (verbalement et charnellement) deux bandes rivales assiégées par la police. Au ralenti et en anglais. Surtitré, le spectacle (créée en 2015) est bilingue. Il y est question de code d’honneur, de jeux de pouvoir, de gloire virile. Sans réalisme mais avec une recherche esthétique qui convoque l’imaginaire du film noir et une direction d’acteurs décalée, le metteur en scène français Arthur Nauzyciel (déjà à Vidy en 2014 avec Jan Karski) réussit à retrouver à travers ce spectacle très étrange la sensualité et la violence qui traversent les premières œuvres de Jean Genet. Sa langue cristalline, aussi. En jouant sur le rythme, en distillant une ambiance évanescente et poétique.

Note: Lausanne, Théâtre de Vidy, mercredi 20 et jeudi 21 (19 h). Rés.: 021 619 45 45. www.vidy.ch

Créé: 20.04.2016, 13h21

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.