Passer au contenu principal

St Germain brise le silence de Tourist

Quinze ans après son album au succès mondial, le DJ français revient avec un album très africain. Entretien avant son concert lausannois.

L’auteur du multiplatiné Tourist, Ludovic Navarre, alias St Germain, préfère de loin l’ombre à la lumière. Il revient avec un album teinté afro.
L’auteur du multiplatiné Tourist, Ludovic Navarre, alias St Germain, préfère de loin l’ombre à la lumière. Il revient avec un album teinté afro.
BENOIT PEVERELLI/LDD

«Mon truc, c’est bidouiller tout seul dans mon studio. Je peux passer un mois, même beaucoup plus, sur un seul morceau»

St Germain peut se targuer d’avoir été l’un des plus grands succès discographiques français, avec un score qui dépasse même les plus grosses ventes de Daft Punk. En 2000, son album Tourist effectuait un tour du monde irrésistible en surfant sur un mélange de jazz et d’electro qui allait s’imposer comme un modèle du genre et infiltrer tous les bars lounge de la planète. Au total, le disque s’écoulera à quelque 4 millions d’exemplaires… «Moi qui ne pensais pas vraiment en vendre», soupire aujourd’hui le DJ, avec un air limite navré, presque anxieux au moment d’entamer l’entretien.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.