Passer au contenu principal

La technologie invite la poésie hors du livre

À Morges, un parcours interactif inédit permet de «voler» sur les traces de Rilke ou d’écrire avec une intelligence artificielle.

Dans «Je suis un chœur», le poète Charles Pennequin, démultiplié, dialogue avec lui-même par le biais de cinq écrans.
Dans «Je suis un chœur», le poète Charles Pennequin, démultiplié, dialogue avec lui-même par le biais de cinq écrans.
VANESSA CARDOSO

Le plus souvent, poésie et technologie se placent aux antipodes. L’exposition Code/poésie, à découvrir au château de Morges jusqu’en mai, réconcilie les deux mondes. Monté par l’UNIL, l’EPFL, la HEIG, ainsi que la HEAD à Genève, le parcours montre comment les technologies les plus récentes peuvent stimuler la diffusion de contenus poétiques, voire leur création.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.