«Killing Eve» reste flingueur en saison 2

SérieL’excentrique création de la BBC America garde son punch. James Bond adore.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En saison 2, le duel d’Eve, agent surdoué du MI5, et de la mystérieuse tueuse Villanelle, séduit toujours. Déjà grâce aux actrices de ce poker flingueur, la brune Canadienne Sandra Oh, revenue de «Grey’s Anatomy», face à la blonde Britannique Jodie Comer. Mais cette création anglo-américaine rafraîchit surtout le domaine de la série d’espionnage conventionnelle. Sur fond de magouilles internationales, des amours lesbiennes à distance se nouent entre la flic, mal fagotée mais aussi intuitive que Sherlock Holmes, et l’impitoyable mercenaire. Il faut y voir la rouerie assumée de sa créatrice, Phoebe Waller-Bridge, qui bouscule les conventions l’air de rien. Ainsi au mordant d’une intrigue acide s’allient un humour noir très britannique et un libertinage assumé. Plébiscitée des deux côtés de l’Atlantique, la show runner excentrique révèle ici des audaces qui ont séduit jusqu’à Daniel Craig. L’agent 007 trouvait en effet que la 25e aventure de James Bond manquait de peps et a imposé la jeune Londonienne à la production. À suivre donc, d’autant qu’une saison 3 de «Killing Eve» est prévue. Cécile Lecoultre

«Killing Eve» Saisons 1-2, Canal+; saison 1, DVD Universal

Créé: 22.04.2019, 17h05

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.