Passer au contenu principal

Médias électroniquesUPC Cablecom abandonne le cryptage de la TV numérique

Après l'annonce de Swisscom, le premier exploitant de réseaux câblés de Suisse avance sa mesure prévue en janvier à ce mercredi.

L’immeuble d'UPC Cablecom.
L’immeuble d'UPC Cablecom.
DR

UPC Cablecom contre-attaque après la réaction de Swisscom à l’abandon par le câblo-opérateur du cryptage de base pour son offre de télévision numérique. Alors que cette mesure devait entrer en vigueur en janvier, le premier exploitant de réseaux câblés de Suisse la rend effective dès mercredi.

Les 811’000 abonnés à l’offre de télévision analogique pourront visionner sans supplément de prix, ni décodeur les 55 chaînes, dont 19 en haute définition, du service de TV numérique, écrit Cablecom. Pour pouvoir capter ces programmes, il suffit aux clients de disposer d’une télévision équipée d’un récepteur DVB-C, lequel est présent dans la grande majorité des appareils modernes.

La levée anticipée du cryptage de base de l’offre de télévision numérique de Cablecom intervient deux jours après la réaction de Swisscom à la première décision du câblo-opérateur de renoncer au chiffrement de son service pour janvier. L’opérateur historique a annoncé lundi l’accès gratuit à la TV numérique aux clients abonnés à l’accès à internet à haut débit.

Appelée Swisscom TV light, l’offre d’entrée de gamme porte sur la téléphonie, l’accès à internet ainsi qu’à un total de 76 chaînes de télévision, dont 16 en haute définition, a annoncé lundi Swisscom. Le boîtier nécessaire pour bénéficier de l’offre de télévision pourra être commandé dès le 1er décembre, le géant bleu ayant déjà ouvert les précommandes.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.