Véronique Reymond distinguée par les «Oscars» de la télé

Petit écranLa comédienne et réalisatrice lausannoise recevra l’un des Prix du film de télévision suisse aux Journées de Soleure.

Véronique Reymond incarne Christiane, une bibliothécaire amoureuse de son ancien patron, dans la série A livre ouvert, qui a été tournée à Lausanne.

Véronique Reymond incarne Christiane, une bibliothécaire amoureuse de son ancien patron, dans la série A livre ouvert, qui a été tournée à Lausanne. Image: RTS

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le rôle de Ch ristiane dans la série A livre ouvert, diffusée l’an passé sur la RTS, n’a pas été écrit pour Véronique Reymond. Cela n’a pas empêché la Lausannoise de remporter le Prix du film de télévision suisse, catégorie du meilleur rôle principal. La comédienne et réalisatrice recevra cette distinction de 10 000 francs le 25 janvier, lors des Journées de Soleure.

«Ça m’a énormément touchée, d’autant que c’est le seul prix qui distingue les œuvres télévisuelles en Suisse. En plus, jouer ce rôle alors que ce n’était pas prévu a constitué un vrai défi», réagit-elle. La Lausannoise a créé la série avec sa complice de toujours Stéphanie Chuat, avec qui elle avait notamment réalisé La petite chambre. Le duo a imaginé ensemble le personnage de Christiane, bibliothécaire mal dans sa peau, fan de romans noirs et amoureuse de son ancien patron. «Nous y avons mis beaucoup de nous.»

Véronique Reymond connaît donc le rôle sur le bout des doigts, sans songer à le jouer. Mais les quotas interdisent d’engager l’actrice belge à laquelle les réalisatrices pensaient. «J’avais donné la réplique lors des castings, la production a suggéré que je reprenne le rôle, raconte Véronique Reymond. J’ai soumis l’idée à Stéphanie, c’était la condition pour que j’accepte et elle a été partante.» Durant ses nombreux jours de tournage, la comédienne a abandonné l’entier de la réalisation à son binôme. Une répartition des rôles imprévue qui a très bien fonctionné.

«Cette récompense est une belle reconnaissance pour la prestation de Véronique, souligne Stéphanie Chuat. Elle en a fait un personnage marquant de la série.» Techniquement parlant, le rôle principal est tenu par Isabelle Gélinas, qui incarne la nouvelle directrice de la bibliothèque. Mais en termes de présence à l’écran, les rôles de Michèle et de Christiane se valent. «C’est certainement ce qui a motivé le jury à accorder ce prix dans la catégorie rôle principal, observ e la lauréate. Et ça fait d’autant plus plaisir.» (24 heures)

Créé: 08.01.2015, 21h00

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Woody Allen dans la tourmente de l'affaire Weinstein, paru le 20 janvier 2018.
(Image: Vallott) Plus...