Les enfants de «Tom Sawyer» irisent les planches de Servion

CritiqueBarnabé ouvre le bal avec une touchante création musicale où se côtoient innocence et décors mouvants.

Tom (au c.) et son pote Huckleberry face à un grand.

Tom (au c.) et son pote Huckleberry face à un grand. Image: Patrick Martin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’ambiance est festive pour la rentrée du café-théâtre de Barnabé, qui ouvre le bal avec une comédie musicale librement tirée des «Aventures de Tom Sawyer» de Mark Twain, mise en scène par Frédéric Brodard et Frédéric Joye. Avant la représentation, les enfants spectateurs ne tiennent pas en place, trop joyeux pour se cantonner à l’assise et au dernier dessert qu’il faut engloutir avant la levée du rideau. Mais lorsque le gigantesque orgue résonne, l’annonce du départ s’officialise. Et le silence envahit la salle, laissant place à un loup solitaire, cow-boy et joueur d’harmonica.

Une introduction parfaite pour plonger dans l’univers de l’orphelin Tom Sawyer, qui débarque dans la foulée avec son ami Huckleberry Finn, pêchant un gros poisson difficile à sortir de l’eau. Nous sommes au milieu du XIXe siècle, au bord du Mississippi, dans le très puritain Missouri des États-Unis. Avec en toile de fond l’esclavagisme qui pourrit la vie des Amérindiens, représentés ici par le criminel Joe, chassé de tous et dont les quelques airs révèlent une vie rythmée par les invasions. Dans ce contexte, porté par un esprit libre qui cherche à s’émanciper des codes, Tom Sawyer s’engage dans diverses aventures, fait des bêtises, sèche les cours, se perd dans les grottes et quelques amours enfantines, aux côtés de la charmante Becky Thatcher.

Parcourant un décor délicieusement coloré et mouvant au rythme des scènes, les jeunes interprètes Jules Ménétrey (Tom), Nils Gasser (Huckleberry) et Élodie Aeby (Becky), 11 ans à peine et déjà bourrés de talent, apportent un véritable vent de fraîcheur à l’adaptation du célèbre roman, tout comme les 60 autres enfants issus de l’École de comédie musicale de Moudon (ECM). Parfaitement en rythme lorsqu’ils dansent sur les mélodies country, et délivrant bien toutes les intentions exagérées inhérentes à la comédie musicale, ils conservent néanmoins dans leur regard une touchante vérité. Arrachant même quelques larmes au moment du mariage improvisé en pleine nature entre Tom et Becky. Loren Muñoz, comédienne professionnelle dans la peau de la tante de Tom, retient aussi l’attention, plongée dans la pénombre lors d’un long solo, alors que, cloîtrée chez elle à faire le ménage, elle chante sa tristesse. Cette fois sans aucune fioriture.

Créé: 04.09.2019, 17h36

Articles en relation

Des poules, des monstres et des lutins au Petit Théâtre de Lausanne

Un théâtre, une saison Zoom sur la saison 2019-2020 de la salle jeune public. A l'affiche, quatorze propositions. Plus...

L’enfant mordue de théâtre porte le théâtre aux enfants

Portrait Fondatrice de Zigzag, scène nomade dans l’Ouest lausannois, Anne-Lise Prudat prend le jeune public très au sérieux. Plus...

Les femmes s’emparent des planches du Pulloff

Un théâtre, une saison Au menu de sa saison 2019-2020, la salle lausannoise propose quatorze rendez-vous théâtraux. Plus...

Un duel de légende revisité dans un spectacle total au Château de Morges

Théâtre Les derniers jours d’Othon de Grandson, importante figure du Pays de Vaud, font l’objet d’une grosse production dès mercredi. Plus...

Une Eurovision philosophique à Vidy

Scène La saison du théâtre du bord de l’eau démarre fort avec trois créations. Dès jeudi, Massimo Furlan et Claire de Ribaupierre ont imaginé un concours de variété musicale. Rutilant! Plus...

Servion, Barnabé
Jusqu’au di 8 septembre

Rens.: 021 903 09 03.

www.barnabe.ch

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...