Omar Porras, clown et chamane, enflamme les planches du TKM

ThéâtreLe comédien envoûte dans «Ma Colombine», soliloque drôle et poétique écrit par Fabrice Melquiot. Critique.

Omar Porras dans «Ma Colombine», à voir jusqu'à dimanche 17 mars au TKM.

Omar Porras dans «Ma Colombine», à voir jusqu'à dimanche 17 mars au TKM. Image: ARIANE CATTON BALABEAU

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Gamin déjà, dans les rues de Bogotá, Omar Porras était habité par le rire. Et tant pis si c’était à ses dépens. Lorsqu’il fut la risée de ses camarades après s’être oublié en classe, il s’en réjouit. «Un rire, ça reste un rire.» Une volée d’années plus tard, le gosse rêveur devenu saltimbanque conte l’écoulement de son enfance et de sa jeunesse, avec ses tourbillons et ses ressacs, dans «Ma Colombine». Ce soliloque facétieux et poétique signé Fabrice Melquiot envoûtera jusqu’à dimanche le TKM, à Renens, qu’il dirige comme un temple dédié aux dieux du théâtre.

Chamane de la scène, Oumar-Tutak Hijo-e-Chibcha Vuelo-e-Condor Suvan y Ven, surnom brodé autour de ses racines colombiennes, se raconte comme dans un songe éveillé. Lutin malicieux accroupi sur un rocher au clair de lune, il retrace les années d’école, le passage à l’armée, la révélation de la littérature et le grand voyage pour Paris, où l’attendent maintes aventures. Les numéros de pitre dans le métro pour gagner une misère, sa rencontre avec un dénommé Michel Piedblanc, ancien officier qui l’embauche pour l’accompagner voir des films d’amour – «mais pas au sens sentimental du terme», les émois amoureux au rythme de la salsa.

Tantôt farceur, tantôt brûlant de dévotion pour son art, le baladin invoque Pachamama, déesse, figure allégorique «qui porte en elle tous les théâtres du monde». Pour Omar Porras, la scène est un espace sacré, réceptacle de mille incantations. Son mantra? «Le monde n’est jamais prêt à la naissance d’un clown.»

(24 heures)

Créé: 11.03.2019, 09h24

A l'affiche

Renens, TKM
Jusqu’au 17 mars
Rens. 021 625 84 29
www.tkm.ch

Articles en relation

Les grandes figures des mots et de la scène visitent la prochaine saison du TKM

Un théâtre, une saison La salle de Renens vient de présenter ses propositions à venir, toujours marquées par la figure de son directeur Omar Porras Plus...

Au TKM, le comédien-funambule Omar Porras sublime Beckett

Théâtre Dirigé par Dan Jemmett, le Colombien livre une interprétation virtuose de «La dernière bande», soliloque tragicomique. Critique. Plus...

Omar Porras: «Le théâtre oriental est fondamental»

Scène Omar Porras lance la saison du TKM avec une reprise de son «Roméo et Juliette» à la croisée des cultures occidentale et japonaise. Interview Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.