Passer au contenu principal

CritiqueL’art d’être femme se multiplie énergiquement par huit au TMR

A Montreux, «Huit femmes», rendue célèbre par le film d’Ozon, tient l’équilibre entre comédie et polar.

La pièce «Huit femmes» sonde la psychologie féminine.
La pièce «Huit femmes» sonde la psychologie féminine.
Edouard Curchod

Et Robert Thomas créa huit femmes… Un homme pour un kaléidoscope de féminités qui pourraient n’en faire qu’une. La libérée, la revêche, la tentatrice, la fausse ingénue, l’ex-petite fille modèle, l’eau dormante, la manipulatrice, l’élégante insatisfaite. Huit femmes qui ont failli rester dans le tiroir d’un auteur maudit qui, dans les années 50, s’est repris à huit fois pour que l’une de ses pièces passe enfin l’épreuve de la scène: Huit femmes, justement!

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.