«La Broye a droit à sa troupe de théâtre professionnelle»

PayerneFormé il y a moins d’une année, le Théâtre du Miroir présente «Love Letters» sur la scène du Beaulieu.

Dans les rôles des amoureux Andy et Melissa, on trouve deux Broyards, Chantal Huguet et Daniel Nasr, sous la conduite de Gil Pidoux (au centre)

Dans les rôles des amoureux Andy et Melissa, on trouve deux Broyards, Chantal Huguet et Daniel Nasr, sous la conduite de Gil Pidoux (au centre) Image: Théâtre du Miroir

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

À l’heure des amours déclarées par SMS ou des applis de rencontre, la pièce «Love Letters» («lettres d’amour»), d’Albert Ramsdell Gurney, relance bien des questions. Pour son tout premier spectacle, la troupe professionnelle du Théâtre du Miroir s’attaque à cette oeuvre à la salle du Beaulieu de Payerne, un texte qui valut le Prix Pulitzer de l’œuvre théâtrale à son auteur.

Dans les rôles des amoureux Andy et Melissa, qui relisent sur scène les courriers qu’ils se sont échangés durant toute leur vie, on trouve deux Broyards, Daniel Nasr et Chantal Huguet. Metteur en scène de renom, Gil Pidoux propose un jeu au-delà d’une simple lecture.

«Notre idée est de rayonner dans toute la Suisse romande»

«La Broye a le droit d’avoir une troupe professionnelle. Notre idée est de rayonner dans toute la Suisse romande, mais Payerne constitue une belle piste d’envol pour faire décoller ce projet», s’enthousiasme Gil Pidoux. Entouré d’anciens comédiens de la Réplique de Champtaure, qui sévissait dans la région il y a quelques années, il a créé cette troupe en novembre 2018. Christiane Lüdi aurait notamment dû y participer, mais la maladie l’a emportée en juin dernier.

«Il y a une trentaine d’années, elle avait vu cette pièce à Paris et en a été si fascinée qu’elle a recopié les textes à la main à la Bibliothèque nationale, car les droits de reproduction étaient réservés», se souvient Daniel Nasr, plein d’émotion. Finalement, c’est Chantal Huguet qui reprendra donc le rôle principal.

Axant ses choix de textes sur le thème du duo, du couple, bref de l’humain face à son miroir, la troupe envisage déjà de monter «La Colère du Tigre» au printemps prochain. Daniel Nasr y campera l’homme d’État Georges Clemenceau, tandis que Gil Pidoux montera sur les planches dans le rôle de son ami Claude Monet. Diverses recherches de financement sont en cours. En espérant déjà faire le plein cet automne.

Créé: 10.09.2019, 11h04

«Love Letters»

Par le Théâtre du Miroir au Beaulieu de Payerne, les 13, 20 septembre et 4 octobre à 20 h 30 et les 15 et 29 septembre à 17 h.

Infos: www.tdm-sr.ch

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.