Cet été, le far° se mettra sens dessus dessous

Arts scéniquesDu 17 au 25 août, le 34e festival des arts vivants de Nyon nous invite à invertir nos codes et à réviser nos systèmes de pensée.

Chorégraphe transgenre, Sorour Darabi présentera «Farci•e».

Chorégraphe transgenre, Sorour Darabi présentera «Farci•e». Image: MEHRDAD MOTEJALLI

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Renverser nos habitudes, notre perception du réel, notre vision du monde. Vous l’aurez compris, les artistes conviés au FAR° se saisiront des arts vivants comme de territoires à investir pour invertir nos codes et nos systèmes de pensée. Le festival tissera sa toile du 17 au 25 août en ville de Nyon mais aussi extra-muros, à Rolle et à Genève, extension de l’Usine à Gaz oblige. Cette 34e édition s’articule autour de trois axes comme autant de balises thématiques. De pistes de réflexion. Renverser les points de vue, d’abord. On citera notamment «Farci. e», composé par Sorour Darabi, chorégraphe transgenre, autour de la notion de genre dans les langues (20-21 août), ou le collectif d’artistes brésiliens Opavivará! qui sillonneront les rues avec leurs petits engins bizarroïdes, invitant les badauds à sortir de leur individualisme (17-21 août).

Retourner notre rapport au temps, ensuite. Le «clown conceptuel» Juan Dominguez jonglera entre passé et présent, explorant de possibles vies parallèles dans «Between what is no longer et what is not yet» (17-18 août), tandis que le collectif Strasse et Lotte van den Berg interrogeront la notion de fin dans «The End» (23-25 août).

Chambarder nos expériences, enfin. La jeune artiste grecque Lenio Kaklea conviera des paires de spectateurs à une performance en privé pour réaffirmer leurs gestes du quotidien comme porteurs de sens (18-20 août). On se laissera envoûter, aussi, par le «Palimpsest» de Nicole Seiler, collection de pièces sonores mêlant événements du passé et instant présent, à écouter aux quatre coins de la ville via une application smartphone (dès le 18 août).

On signalera encore «Hoy por Hoy», enquête brodée par Adina Secretan et le collectif chilien Mil M2 autour de la notion d’indépendance (21-25 août).

Créé: 21.06.2018, 17h25

Infos pratiques

Nyon, festival des arts vivants (far°)
Du 17 au 25 août
Rens. 022 365 15 50
www.festival-far.ch

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.