Passer au contenu principal

ThéâtreGuillaume Béguin revient à Vidy avec une pièce timbrée et jouissive

Avec «Villa dolorosa», de l'Allemande Rebekka Kricheldorf, le metteur en scène propose une pure merveille. Critique.

L’excentrique fratrie passe son temps à s’engueuler en rond.
L’excentrique fratrie passe son temps à s’engueuler en rond.
S. Rubio

Il a présenté trois spectacles à Vidy, la saison dernière. Dès le 9 février, Guillaume Béguin, hippocampe doré nageant parmi les coraux de la création romande, revient au bord du lac avec Villa Dolorosa, pièce créée à Genève l’automne dernier à l’invitation de Mathieu Bertholet, nouveau directeur du Théâtre Le Poche.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.