Passer au contenu principal

ThéâtreJulien Mages fait (dé)chanter la figure du père à l’Arsenic

Le dramaturge vaudois reprend à l’Arsenic sa Ballade en orage tirée du Roi Lear, un héritage assumé avec vigueur. Critique.

Julien Mages propose à l'Arsenic une réunion de famille sous le signe de la mort du père.
Julien Mages propose à l'Arsenic une réunion de famille sous le signe de la mort du père.
Arsenic/LDD

Que Ballade en orage, pièce de Julien Mages créée en janvier 2013 à Vidy, soit une réécriture complète à partir du canevas shakespearien n’a finalement pas tant d’importance, même s’il faut évidemment rendre à César ce qui lui appartient et goûter la référence tragique et littéraire au Roi Lear.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.