Passer au contenu principal

Scène«Karl Marx était drôle… et sexy!»

Comédienne engagée, Audrey Vernon a joué ses spectacles devant des usines en grève.

D’où vient l’envie de raconter la vie de Marx?

Comment expliquer votre fascination pour ce philosophe?

Personne ne trouve grâce à vos yeux aujourd’hui?

Vos spectacles sont politiquement très engagés et abordent des sujets graves. Comment travaillez-vous pour les rendre comiques?

Votre engagement va au-delà du texte. Vous avez joué dans des contextes ouvriers, notamment lors de rassemblements grévistes devant des usines. Quelle expérience en avez-vous tirée?

Vous ne grincez pas trop des dents en montant sur les planches de théâtres parisiens huppés ou sur les plateaux télé que vous avez fréquentés?

Une personne d’un autre bord politique que le vôtre pourrait tenir les mêmes propos…