Passer au contenu principal

ThéâtreLucrèce Borgia sèmera terreur et désolation au Pulloff

Jean-Gabriel Chobaz s’empare de la légende noire propagée par Hugo sur cette figure sanguinaire de la Renaissance.

Jean-Gabriel Chobaz a opté pour une scénographie moderne.
Jean-Gabriel Chobaz a opté pour une scénographie moderne.
VALDEMAR VERISSIMO

La simple évocation de son nom fait tressaillir. Cruelle, perfide, sanguinaire: Lucrèce Borgia s’est vue affubler toutes sortes d’épithètes peu élogieuses. La faute à Victor Hugo qui, en 1833, propageait la légende noire de cette figure de la Renaissance dans une pièce rangée depuis parmi les monuments de la littérature théâtrale. (Depuis, les historiens s’échinent à réhabiliter sa mémoire.)

Sous les traits de la comédienne Isabelle Bosson, Lucrèce Borgia la maléfique sèmera terreur et désolation entre les murs du Pulloff, à Lausanne, dès ce mardi et jusqu’au 29 janvier. Aguerri au théâtre dit «de texte», Jean-Gabriel Chobaz en proposera une version fidèle quoique retranchée de passages jugés trop longs.

«J’ai n’ai fait qu’alléger certaines parties, sans toucher aux mots d’Hugo», précise le metteur en scène lausannois. Délestée de ses longueurs, la pièce sera toutefois enrichie de deux autres textes: le poème Allégorie de Baudelaire et un passage issu des Travailleurs de la mer, roman de Victor Hugo. Le prologue sera chorégraphié par Marco Cantalupo sur une musique originale signée Timothée Haller.

Reste que Lucrèce Borgia est une pièce exigeante, composée d’une pléiade de personnages et dont l’action évolue dans de multiples lieux. La solution? «La simplicité, résume Jean-Gabriel Chobaz. Je ne voulais pas créer de scénographie réaliste, j’ai choisi de transposer ces lieux en un seul, actuel, avec des éléments modulables.»

----------

Lausanne, Pulloff Théâtres

Du 9 au 27 janv.

Rens. 021 311 44 22

www.pulloff.ch

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.