A Morges, Blaise Hofmann décortique la trentaine

ThéâtreHuit comédiens offrent un kaléidoscope de la vie des trentenaires dans «Génération en kit», comédie truculente signée Blaise Hofmann, au théâtre morgien des Trois P'tits Tours.

La scénographie de «Génération en kit» a été conçue à partir
des fameuses étagères Expedit d’Ikea.

La scénographie de «Génération en kit» a été conçue à partir des fameuses étagères Expedit d’Ikea. Image: PHILIPPE NYDEGGER

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Trentenaire épanoui, Blaise Hofmann signe une comédie à la fois tendre et caustique sur cette tranche d’âge sujette aux changements, aux interrogations, aux fêlures aussi. Génération en kit , à découvrir dès demain au Théâtre des Trois P’tits Tours, à Morges, dépeint la trentaine à travers une dizaine de tableaux de la vie quotidienne librement inspirés du vécu de l’écrivain vaudois. «C’est la première fois que j’écris un texte aussi intimiste», confie l’auteur de «Marquises.»

Au centre de cette création grinçante, les célébrissimes étagères d’Ikea symbolisent un âge où l’on se construit encore. Sur scène, une trentaine de modules s’imbriquent et se défont comme autant d’éléments de décor mobiles, formant tour à tour un mur, un lavabo surmonté d’un miroir, des toilettes ou des machines de fitness. «Nous avons construit le spectacle autour de sa scénographie, ce qui implique une contrainte, observe Marc Desplos, qui signe ici sa deuxième mise en scène. Mais c’est une contrainte libératrice puisqu’elle offre une multitude de possibilités.»

Décor malin et bruitages sympathiques
L’univers musical de Jean-Samuel Racine et de Luc Müller habille habilement les scènes de sons électro teintés de jazz. A l’image du décor qui se module de scène en scène, le duo crée une ambiance sonore en live par le biais de bruitages ingénieux. Un peu d’eau versée dans un verre, un gargarisme devant le micro et quelques clapotis suffisent à immerger le spectateur dans une salle de bains.

D’un tableau à l’autre, le spectacle évolue au gré des parcours sinueux de personnages qui avancent à tâtons, doutent, se remettent en question, appréhendent le temps qui passe. Comme ce type bedonnant qui rentre le ventre devant le miroir de la salle de bains, voyant son corps changer à son insu. Mais, si Génération en kit expose les situations de crise, ce n’est que sous le prisme de l’ironie. Blaise Hofmann l’affirme, la pièce invite avant tout à rire des situations cocasses qui touchent chaque trentenaire. (24 heures)

Créé: 04.12.2014, 12h58

Infos pratiques

Théâtre des Trois P’tits Tours, Morges
Du vendredi 5 décembre au mercredi 31 décembre.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 19 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...