Passer au contenu principal

Un théâtre, une saisonLe Petit-Théâtre mitonne sept créations pour le jeune public

Cet écrin scénique destiné au jeune public fera la part belle aux auteurs vivants.

Parmi les coups de coeur de la directrice, Sophie Gardaz, le spectacle «A2pas2laporte» (6-9 sept.)
Parmi les coups de coeur de la directrice, Sophie Gardaz, le spectacle «A2pas2laporte» (6-9 sept.)
Pierre Grobois

Le Petit Théâtre de Lausanne a une foule de belles surprises dans sa besace. Faisant la part belle aux créations (au nombre de sept) et aux auteurs vivants, la saison 2018-2019 est placée sous la bannière des «formes variées et de l’audace du propos», affirme sa directrice, Sophie Gardaz. Des exemples? Cet écrin scénique destiné au jeune public (mais pas que) accueillera deux pièces mitonnées par des plasticiennes-scénographes: «La fille, la sorcière et le fer à bricelets», créée par Anna Popek (3-14 oct.), et «Mon papa (roi de l’Olympe)», conçue notamment par Zoé Cadotsch (6-24 fév. 2019). Un spectacle d’improvisation concocté par Odile Cantero, Alain Borek et Tiphanie Bovay-Klameth à partir des objets apportés par le public, «C’est tes affaires!» titillera les zygomatiques des bambins (3-14 avr.). Enfin, deux metteurs en scène de renom feront leurs premiers pas dans l’univers «jeune public»: Dorian Rossel avec «L’oiseau migrateur», récit de l’amitié d’un enfant et d’un oiseau (19-24 mars), et Philippe Sireuil avec «Anacoluthe!» et son vocabulaire déjanté, un texte de René Zahnd (1er-12 mai).

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.