Passer au contenu principal

ThéâtreRébecca Balestra dissèque les rouages de la création scénique

Dans «Show Set», la jeune comédienne navigue entre comédie, autodérision et slam. À voir jusqu’à dimanche à l’Arsenic.

Le technicien Robin Dupuis, complice de l’actrice.
Le technicien Robin Dupuis, complice de l’actrice.
SÉBASTIEN MONACHON

Show Set. Avec un titre pareil, le spectacle de Rébecca Balestra promet une ribambelle de jeux de mots et de textes bien envoyés. Percutants. À l’Arsenic jusqu’à dimanche, la comédienne tourne en dérision le processus de création scénique et les tuiles qui vont avec. Un budget trop serré? Pas grave, on réduit les décors et les effets spéciaux. Un imprévu sur scène? On improvise et on continue. D’ailleurs, Show Set trouve sa genèse dans un de ces accidents scéniques bien embarrassants. «Je jouais à l’Usine, à Genève. Un technicien devait m’apporter un verre d’eau mais il n’est pas venu. Je répétais ma réplique dans le vide. Cette situation a créé un décalage que j’ai eu envie de creuser.» À tel point qu’elle a convié sur scène le technicien Robin Dupuis, espiègle complice.

Derrière cette légèreté de ton, l’artiste de 29 ans révèle une fragilité, qu’elle dévoile çà et là par le slam. Les poèmes ponctuent le spectacle de notes plus contrastées. Une pause, une respiration au milieu de toute cette frivolité. Le ton décalé se fait plus grave. La voix plus intense. Rébecca Bales­tra confie s’être nourrie de son dernier rôle, celui de l’héroïne suicidaire de 4.48 Psychose, de Sarah Kane, qu’elle a interprété en septembre dernier au Festival de La Bâtie, à Genève. «Dans la première version de Show Set(ndlr: présentée en 2016 au far°, à Nyon), je n’assumais pas totalement les slams, j’étais plutôt dans le registre de l’humour. Je crois que 4.48 Psychose m’a aidée à entrer dans le drame.»

----------

Lausanne, Arsenic Me 22 nov. (19 h 30), jeu 23, ve 24, sa 25 (20 h 30) et di 26 (17 h) www.arsenic.ch

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.