Passer au contenu principal

PerformanceRimini Protokoll scrute la société dans son intimité

A Nyon, le collectif germano-suisse qui a révolutionné le théâtre documentaire invite l’Europe dans les salons d’habitants de La Côte. A Vidy, il immergera le public dans 8 chambres mortuaires.

La performance participative «Europe: visite à domicile» invite le public dans le salon d’un spectateur. Autour de la même table, les participants sont encouragés à parler de leur rapport au Vieux-Continent.
La performance participative «Europe: visite à domicile» invite le public dans le salon d’un spectateur. Autour de la même table, les participants sont encouragés à parler de leur rapport au Vieux-Continent.
DR

En quelques années, Rimini Protokoll est devenu un label. Gage de qualité mais, surtout, promesse de performances qui réinventent le rapport du spectateur au spectacle, qui émancipent le théâtre de ses carcans fictionnels, qui transforment l’agora en installation ludique ou en jeu de piste participatif. Au travers de créations qui n’hésitent pas à mélanger bidouillages technologiques, dispositifs scénographiques ingénieux et jeux de rôle immersifs sans comédiens, le collectif berlinois – qui compte dans ses rangs le Soleurois Stefan Kaegi, Grand Prix suisse de théâtre et Anneau Hans-Reinhart 2015 – a réussi à réinventer le théâtre documentaire et son lien à la réalité. Mais aussi à renouveler sa fonction politique en questionnant sa dimension sociale et artistique.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.