Passer au contenu principal

Théâtre«Swansong» délivre les mots des prisonniers

Le 2.21 fait entendre la voix de condamnés à mort dans une création multiple.

Inmates’Voices propose une création originale dans le cadre de la Journée «Villes pour la vie, villes contre la peine de mort».
Inmates’Voices propose une création originale dans le cadre de la Journée «Villes pour la vie, villes contre la peine de mort».
DR

«Swansong», pour chant du cygne. Celui de condamnés à mort, cloîtrés dans leur cellule aux États-Unis, qui ont couché sur papier leurs ultimes impressions face à l’inéluctabilité de leur destin. L’association Inmates’Voices s’est saisie de ces cris du cœur pour composer une création originale, à voir et à écouter vendredi au Théâtre 2.21, à Lausanne.

«Swansong» se veut un projet multidisciplinaire où se croisent rock et chant lyrique, dessins et récitation. La musique a été composée par Sylvain Papotto et est portée par une mezzo soprano (Zoéline Trolliet), plus un contre-ténor et des voix blues. En écho raisonnera une parole plus distanciée, contenant des extraits de la loi ou d’œuvres de grands auteurs. «Cette création propose une réflexion sur la peine de mort sans apporter un jugement figé sur la question», prévient le 2.21.

Fondée en 2014, Inmates’Voices est une association lausannoise œuvrant à développer en Suisse et à l’étranger des projets artistiques qui font entendre la voix de détenus, en dehors des prisons. «Swansong» s’inscrit dans le cadre de la Journée mondiale «Villes pour la vie, villes contre la peine de mort». A.KY

----------

Lausanne, Théâtre 2.21

Ve 30 nov. et sa 1er déc. (20 h), Di 2 déc. (17 h) Entrée libre, au chapeau! Rens.: 021 311 65 40 www.theatre221.ch

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.