Trentenaire, le Crochetan ouvre l’œil sur le monde depuis Monthey

Un théâtre, une saisonLa saison 2019-2020 met l'accent sur les migrations et l'humanité multiple.

Lorenzo Malaguerra présentera son «Don Juan» en janvier 2020, avec Jean Lambert-wild dans le rôle-titre.

Lorenzo Malaguerra présentera son «Don Juan» en janvier 2020, avec Jean Lambert-wild dans le rôle-titre. Image: Tristan Jeanne-Valès

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le menu 2019-2020 du Crochetan met l’accent sur les migrations, les métissages, l’humanité multiple. «C’est l’axe inconscient de cette saison», souligne Lorenzo Malaguerra, directeur.

Mais avant d’entamer des pérégrinations aux quatre coins du globe, la salle montheysanne fêtera ses 30 ans dans l’écrin élisabéthain de la Tour vagabonde, avec un spectacle aux accents burlesques: «Les cocottes en sucettes», confectionné par le patron himself et des acolytes comédiens et musiciens (4-22 sept.).

Puis les artistes emmèneront le public en voyage à travers une myriade de pays, de styles et de sensibilités.

Ainsi le théâtre se déclinera-t-il sous un mode décoiffant («L’art de la comédie», 30 nov.) ou plus classique («Le misanthrope», 19 fév.), la musique sera énergique (Chilly Gonzales, 22 nov.) ou soyeuse (Mayra Andrade, 5 fév.), l’humour joliment badin (Jean-Louis Droz, 16-20 déc.) ou furieusement sarcastique (Stéphane Guillon, 28 fév.), la danse dynamique (Cooper & Voldo, 19 oct.) ou veloutée (les Ballets jazz de Montréal, 26 nov.).


Les coups de cœur

Kaori Ito La danseuse présente «Robot, l’amour éternel» (3 déc.) puis «Embrase-moi» (18-19 janv.), en duo avec son compagnon, Théo Touvet.

«North Korea Dance» La chorégraphe sud-coréenne Eun-Me Ahn a récolté des images de danses traditionnelles de Corée du Nord, dont elle interroge les codes (10 mars).

«Kal» Cette pièce de Paul Francesconi conte la rencontre d’un homme exilé et d’une femme mystérieuse (12-13 mars).


La rencontre

Lambert Wilson Naviguant avec aisance entre cinéma et théâtre, le comédien français aux allures de dandy prête ses traits à Alceste dans «Le misanthrope». L’Allemand Peter Stein signe cette mise en scène – en costumes d’époque – de la célèbre comédie de Molière. Dans le rôle-titre, Lambert Wilson fait face à Pauline Cheviller, qui campe Célimène (19 fév.).


Infos

Billetterie: le prix des billets varie selon les spectacles: de 25 fr. à 65 fr. (tarif plein), avec une réduction de 5 fr. pour les tarifs réduits, et des places à 20 fr. jusqu’à 25 ans. L’abonnement général permet d’assister à tous les spectacles (500 fr.).

Adresse du théâtre: Avenue du Théâtre 9, 1870 Monthey.

Infos et réservations: 024 475 79 09 et www.crochetan.ch

Créé: 24.06.2019, 15h23

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.