Passer au contenu principal

ScènesVidy garde le cap d’un théâtre ouvert sur le monde

Vincent Baudriller a levé le voile, hier, sur la première partie de la saison 2016/2017 du théâtre lausannois. Survol.

Nicolas Bouchaud incarnera Dom Juan, en novembre, dans la pièce de Molière mise en scène par Jean-François Sivadier.
Nicolas Bouchaud incarnera Dom Juan, en novembre, dans la pièce de Molière mise en scène par Jean-François Sivadier.
Brigitte Enguérand

Vincent Baudriller signe sa troisième saison à la tête de Vidy. Et autant dire que le directeur du théâtre au bord de l’eau trouve de plus en plus ses aises à Lausanne, en poursuivant des dialogues thématiques ouverts avec le public depuis son arrivée en 2014, en continuant à développer des liens avec des artistes d’ici (et d’ailleurs), en renforçant sa volonté de faire du théâtre un phare de la Suisse romande, un carrefour privilégié entre les disciplines et les esthétiques. Le Français a présenté hier matin face à la presse la première partie de sa programmation 2016-2017. Il a levé le voile sur 22 projets – dont 10 créations et 6 spectacles défendus par des artistes suisses – qui emprunteront des voies théâtrales mais aussi chorégraphiques, musicales, photographiques et même circassiennes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.