Sous la voûte du TMR, à Montreux, la comédie se décline au pluriel

Un théâtre, une saisonHuit propositions pour se bidonner à Montreux au cours de la saison 2019-2020.

Les comédiens Roger Jendly et Edmond Vullioud dans «Le fauteuil à bascule». Image: CAROLE FAVRE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Au théâtre, la comédie peut endosser plusieurs rôles. Elle se fait cruelle ou grinçante sous sa forme la plus classique, frivole et claquante lorsqu’elle lorgne du côté du boulevard, satirique et mordante quand elle titille les mœurs. Fidèle à son répertoire, le Théâtre Montreux Riviera (TMR) propose une brochette de huit spectacles invitant à se bidonner sous la voûte de cette salle de 117 places.

À l’heure de l’apéro, trois comédiens invectiveront le public d’un «Il faut le boire», ode à la cuite signée Philippe Soltermann (10-12 oct.). Suivra une comédie de pur boulevard, «Amant à mi-temps» (le titre nous met déjà sur la piste!), mise en scène par Jérôme Paquatte (29 oct.-10 nov.). Vous en voulez encore? Voici «La croisière ça use», l’histoire d’Antoine qui embarque trois filles à bord d’un voilier en Méditerranée. Tempête assurée (4-16 fév. 2020).

Au rayon musique, la 2e édition du TMRJazz a lieu du 19 au 21 juin 2020. «Nous aurons des concerts-spectacles autour de la beat generation, avec des textes de Kerouac et Burroughs, mais aussi la bossa-nova de Jobim, notamment», annonce la directrice, Khany Hamdaoui.


Les coups de cœur

«Main basse sur le magot»
Un plongeon dans le Paris des années 1930 proposé par le théâtre Le Funambule Montmartre. Une comédie garnie «de répliques savoureuses» (10-29 sept.).

«Les trois ténors»
Un vaudeville pur jus mis en scène par Jean-Gabriel Chobaz, avec sept comédiens romands (3-22 déc.).

«Les mamies ne font pas dans la dentelle»
L’histoire de quatre vieilles dames qui vont «déchaîner les passions dans un petit village romand comme il y a tant» (5-24 mai 20).


La rencontre

Roger Jendly
Le comédien de 81 ans irradie dans «Le fauteuil à bascule», comédie de Jean-Claude Brisville, dans une mise en scène signée Jean-Luc Borgeat. «Roger Jendly représente un pan de l’histoire du Théâtre romand, son regard d’enfant malicieux et toujours vif, son aura sur scène force l’admiration, confie Khany Hamdaoui. C’est un vrai plaisir et un honneur d’avoir la chance de le voir sur la scène du TMR.» (21-26 janv.)

Créé: 15.07.2019, 10h16

Infos

Billetterie
les places plein tarif s’élèvent à 40 fr. (réductions AVS/AI, jeunes de moins de 26 ans et enfants).

Un tarif spécial est appliqué au spectacle «Il faut le boire» et au TMRJazz.

Adresse du théâtre
rue du Pont 36
1820 Montreux

Infos et réservations
021 961 11 32 et
www.theatre-tmr.ch

Articles en relation

Au TMR, deux rivaux font face à «Nina»

Théâtre Cédric Dorier s’empare du vaudeville signé André Roussin. Jusqu’au 14 avril. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.