Passer au contenu principal

Les tréteaux sont sortis dans les jardins du Rosey

Pour la troisième année consécutive, l’école privée de Rolle propose des soirées théâtrales.

«Andromaque» de Racine, en version 21e siècle.
«Andromaque» de Racine, en version 21e siècle.
Anthony Magnier

«Pour cette 3e édition, nous poursuivons la ligne artistique choisie lors de sa création: de grands auteurs, de grands textes que l’on appelle «classiques» car ils ont traversé les siècles et parlent aujour­d’hui encore à toutes les générations, celle qui les découvre et celles qui les retrouvent, des comédiens confirmés, des mises en scène respectueuses du texte mais novatrices.» À l’heure de commenter la programmation du Festival de Théâtre aux Jardins du Rosey, Pascale Mela, directrice de la manifestation qui garde ses feux allumés jusqu’à vendredi, résume en quelques formules la recette gagnante depuis 2017 du côté de l’école privée installée à Rolle.

Après une soirée de lundi passée du côté du Danemark et dans le Rosey Concert Hall, avec «Hamlet», de Shakespeare, le public s’en va mardi 4 juin vers la Russie. Au programme de cette première soirée sous tente: «La Mouette», d’Anton Tchekhov, dans une mise en scène créée l’an passé au off d’Avignon par Philippe Person. Mercredi, c’est «Andromaque», de Racine, qui ravivera les passions et l’un des résumés les plus célèbres du répertoire: «Oreste aime Hermione qui aime Pyrrhus qui aime Andromaque qui aime son fils Astyanax et son mari Hector tué à la guerre de Troie par Achille, le père de Pyrrhus.» Avec sa mise en scène épurée et moderne, Anthony Magnier réactualise les mythes. Et questionne l’adultère féminin à l’aune d’enjeux féministes.

Cette salve de productions privées françaises se poursuivra avec «Trahisons» de Harold Pinter et «Feu la mère de madame» et «Mais n’te promène donc pas toute nue!» deux comédies de Feydeau, mises en scène par Raymond Acquaviva. «La passion de tous les metteurs invités se résume en quelques mots, note Pascale Mela. Transmettre, partager, émouvoir.»

----------

Rolle, Jardins du Rosey Tous les soirs jusqu’au ve 7 juin www.theatreauxjardins.ch

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.