Passer au contenu principal

La trompette de Jun Miyake enchante le mystère

Le musicien japonais sort le deuxième volet de sa série d’albums intitulée «Lost Memory Theatre». Fascinant

Les visuels des albums de Jun Miyake sont souvent signés par le photographe Jean-Paul Goude.
Les visuels des albums de Jun Miyake sont souvent signés par le photographe Jean-Paul Goude.
Jean-Paul Goude/LDD

Certains artistes recherchent la lumière, d’autres évoluent avec aisance parmi les ombres. Le trompettiste, pianiste et compositeur japonais Jun Miyake fait partie des seconds. Ses musiques de film ont rythmé le Pina de Wim Wenders et ses productions pour la publicité, souvent récompensées, se comptent par milliers.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.