Vivre les Jeux sans partir en Corée

FamilleConscient de la distance horaire et géographique avec PyeongChang, le Musée olympique propose une liste d’événements pour se rapprocher des JO.

Le spectacle musical K-Wind offrira un aperçu de la culture coréenne, des percussions  à la danse.

Le spectacle musical K-Wind offrira un aperçu de la culture coréenne, des percussions à la danse. Image: Noreum Machi

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Dans la nuit de vendredi à samedi aura lieu la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver 2018. Malgré les nombreuses chances de médailles helvétiques, difficile de passionner les Suisses pour des compétitions qui ont lieu si loin et surtout souvent au beau milieu de la nuit. C’est pourtant le challenge qu’a choisi de relever le Musée olympique en proposant tout un éventail d’activités pour rassembler son public autour de la flamme qui brûlera durant trois semaines en Corée du Sud.

Depuis début décembre déjà, l’exposition «Parlez-vous PyeongChang?» initie les visiteurs à la culture coréenne d’hier comme d’aujourd’hui, voire même de demain. Mais samedi, ce sont les choses sérieuses qui commencent, avec les festivités du week-end d’ouverture des JO. Elles débutent par la cérémonie d’ouverture diffusée sur écran géant en différé pendant le brunch du samedi, qui, pour l’occasion, proposera quelques saveurs nouvelles venues tout droit d’Asie.

Contes, percussions et rap

Les autres activités, elles, se dérouleront aussi bien samedi que dimanche. Il y aura l’atelier de contes «Quand les tigres fumaient la pipe» (ndlr: la manière que les Coréens ont de dire «il était une fois»), qui comprend également une initiation aux Jeux de société typiques du pays.

Autre expérience rare, les ateliers de Samulnori, durant lesquels le public sera initié aussi bien aux rites chamaniques qu’aux costumes traditionnels et au déjanté K-Trap, le rap coréen traditionnel avec la compagnie Noreum Machi venue exprès de Séoul. Des artistes qui se produiront aussi dans un spectacle musical tous publics intitulé The K-Wind, qui met en scène puissance des percussions, chants animistes et danses acrobatiques menées par le virtuose Kim Juhong.

Tout au long des trois prochaines semaines, le musée aux cinq anneaux vivra donc à l’heure coréenne. Facile, dès lors, d’y faire un petit voyage à moindre coût, dépaysement garanti. (24 heures)

Créé: 08.02.2018, 08h44

Lausanne, Musée olympique

Exposition JO de PyeongChang,
jusqu’au di 22 avril.
Week-end d’ouverture des JO,
sa 10 fév. (dès 11 h), di 11 fév. (dès 10 h).
Week-end du Nouvel-An coréen,

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Un chien accompagne une pasteure dans les EMS, paru le 23 mai 2018
Plus...