Passer au contenu principal

A Yverdon, Karim Noureldin invite à le suivre à la ligne

Né à Zurich, le Lausannois d'adoption a tissé une immense toile rythmée d'énergies diverses au Centre d'art contemporain.

Il fallait bien un mot inventé -« Keliuaisikiqs» - pour coiffer les géométries peintes par Karim Noureldin à Yverdon.
Il fallait bien un mot inventé -« Keliuaisikiqs» - pour coiffer les géométries peintes par Karim Noureldin à Yverdon.
CACY

Trois bleus, trois rouges, pas plus! Droits comme une justice rendue à l’infini, ils courent le long des parois du Centre d’art contemporain d’Yverdon (CACY). Verticaux ou horizontaux mais invariablement imperturbables, ils créent le vide en même temps qu’ils l’habitent.

Audacieuse fusion entre l’esprit d’une fresque médiévale et l’envergure des installations contemporaines, les traits tirés par Karim Noureldin dessinent une gigantesque toile sur les murs de l’ancienne halle aux grains. On les suit… ou pas! On les laisse croiser nos pensées… ou pas!

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.