Passer au contenu principal

Session sous plexiglasTest Covid négatif pour Daniel Brélaz

Le conseiller national et ancien syndic de Lausanne n’a vraisemblablement pas le Covid. Il garde la quarantaine car il peut y avoir des faux négatifs.

Daniel Brélaz est le premier parlementaire à être mis en quarantaine depuis le retour des élus au Palais.
Daniel Brélaz est le premier parlementaire à être mis en quarantaine depuis le retour des élus au Palais.
KEYSTONE

Soulagement dans la famille Brélaz. Le conseiller national Vert et ancien syndic de Lausanne Daniel Brélaz n’a vraisemblablement pas attrapé le Covid. Sa femme Marie-Ange non plus. Les résultats des tests effectués dimanche dernier viennent de tomber. Ils sont négatifs.

Daniel Brélaz reste cependant en quarantaine jusqu’à vendredi 20 h. Il se prémunit ainsi contre le cas où le test serait un faux négatif. Ce qui arrive parfois. L’élu s’était mis en quarantaine car son fils, avec lequel il avait mangé mardi soir, était susceptible d’avoir le Covid. Un soupçon qui s’est confirmé suite à un test positif.

La bonne nouvelle: le fils n’a donc pas contaminé ses parents. Daniel Brélaz devrait retrouver le chemin du Palais fédéral dès lundi.

À lire aussi: Les élus avancent masqués quand ils sortent du plexiglas

Il y a quelques jours, l’élu écologiste avait fait le buzz dans une intervention à propos des avions de combats.