Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Centres de soinsDébordés, les refuges pour animaux manquent de soutien

Depuis 1986, La Vaux-Lierre à Étoy recueille des volatiles blessés. Ces derniers sont de plus en en plus nombreux d’année en année, au point de se retrouver à l’étroit.

«L’année dernière, avec le Covid, les gens se sont davantage promenés dans la nature et avaient le temps de nous amener des oiseaux.»

Émilie Bréthaut, vétérinaire et gérante de La Vaux-Lierre à Étoy

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter