Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

L’invitéDécider de ses propres impôts, une singularité suisse

«Les débats autour de la fiscalité recoupent des enjeux essentiels dans nos sociétés modernes.»

Face-à-face chiffré

1 commentaire
Trier:
    Léo Carpintero 🌈

    Encore une fois, les arguments de la droite sont mensongers. Comment les pme ou la classe moyenne peut être touché par cette loi puisque que ce sont eux qui vont écrire le texte de loi...

    Si le parlement veut écrire 3'000'000 de gain au lieu de 100'000 et inscrire 180 exeptions, (petits patrons, petits propriétaires, héritage...) ils le pourront. Sachant que le parlement penche clairement à droite c'est clairement pas ça qu'ils leurs font peur.

    Avec de faux arguments, il veulent juste ne pas imposer les énormes gains que font qq millionnaires, au non du Saint capitaliste et continuer d'attirer chez nous les riches étrangers.

Articles en relation