Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Critique de la première à Lausanne«Dédé», un passeport pour l’insouciance

Tandis que Dédé (Joël Terrin) courtise Odette (Béatrice Nani), Robert (Maxence Billiemaz) fait son numéro avec les vendeuses du magasin de chaussures.

«Dans la vie faut pas s’en faire»

«Sous ses paillettes fantaisistes, «Dédé» croque à belles dents la pomme de la modernité.»

Le final de «Dédé» finement chorégraphié par Jean-Philippe Guilois.