Passer au contenu principal

Création artistique à Sainte-CroixDes centaines de boilles à lait s’immiscent dans le paysage

Invité par la galerie Le Bunker, l’artiste franco-suisse Gérard Benoît à la Guillaume dispose son concept d’installations éphémères sur le balcon du Jura ce week-end.

Les paysages du Jura – ici La Joux en France – se prêtent particulièrement bien aux installations de l’artiste.
Les paysages du Jura – ici La Joux en France – se prêtent particulièrement bien aux installations de l’artiste.
GÉRARD BENOÎT À LA GUILLAUME – DR

Des dizaines et des dizaines de personnages vont s’immiscer dans le paysage de Sainte-Croix ce week-end. Sorte de Minions (vous savez, ces rigolos personnages jaunes des studios Universal) d’aluminium, ils se déplaceront en six endroits différents pour apporter une géopoétique bienvenue au cœur de cet été pauvre en rendez-vous culturels.

À l’origine de l’itinérance artistique de ces 300 boilles à lait, il y a Gérard Benoît à la Guillaume. Cet artiste franco-suisse découvre il y a quelques années deux de ces récipients campagnards en train de barboter dans une fontaine de Vuitebœuf. Et il en imagine de potentiels personnages pour ses futures créations land art.

Invité par la Galerie Le Bunker de Sainte-Croix, il proposera donc six installations dans les environs du balcon du Jura. La première s’étirera vendredi matin depuis le parking du Chasseron. Ses «bidons sans frontières» prendront un peu d’altitude dans l’après-midi en gagnant l’hôtel situé à deux pas du sommet de cette montagne. S’ensuivront, le samedi, deux étapes dans le bourg de Sainte-Croix, avant que la procession de ces petits personnages ne gagne, dimanche, les environs du col de l’Aiguillon et un lieu surprise. Autant de créations éphémères que le public peut simplement admirer ou dont il peut participer à la mise en place.

Renseignements complémentaires: www.galerielebunker.com