Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Projet de gymnase à EchallensDes citoyens partent à la recherche de signatures

Florence Ethenoz, Caroline Vuagniaux, Corine Farquharson, Roxane Monbaron et German Rodriguez, les cinq membre du comite référendaire contre le gymnase d'Echallens posent à proximité de la parcelle où le futur gymnase serait construit.

«Nous craignons des problèmes de cohabitation entre écoliers et gymnasiens»

Corinne Farquharson, présidente du comité référendaire contre la vente d’une parcelle challensoise au Canton pour y implanter un gymnase

Histoire similaire en 1971

2 commentaires
Trier:
    Dédé

    La volonté de construire un gymnase à Echallens ne date pas d'hier. Alors pourquoi les opposants tentent-ils de nous faire croire que ce projet serait lancé dans la précipitation et l'opportunisme ? Pourquoi ne se sont-ils pas manifestés plus tôt, en proposant des alternatives ? Et concrètement, je ne vois pas en quoi il pourrait y avoir des problèmes de cohabitation entre écoliers et gymnasiens, bien au contraire. Il y a forcément une raison cachée. En revanche, s'ils parviennent à faire capoter le projet, on comptera alors sur eux pour aller expliquer aux pendulaires devant s'entasser dans le LEB chaque matin de semaine en direction de Lausanne pourquoi on s'est volontairement privé d'une occasion de soulager la Brouette en répartissant mieux géographiquement les étudiants. Les projets de gymnase à Aigle et Rolle ne rencontrent pas ces levées de boucliers.