Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

ÉcosseDes électeurs entre espoirs d’indépendance et divisions

Nicola Sturgeon, à qui la gestion de la crise du coronavirus a assuré une solide cote de confiance auprès des Écossais, entend attendre la fin de la pandémie et son parti promet un référendum d’ici 2023. (Photo Andy Buchanan / POOL / AFP)

«Supermajorité»

Contrôler l’économie

AFP

3 commentaires
    Jacques Gaillard

    Grâce au pétrole et au gaz, l'Écosse a les moyens de s'en sortir seule mais «En cas de réintégration de l'UE», là, ils vont devoir passer par la voie suisse des bilatérales. Parce que pour réintégrer l'UE, il faut l'unanimité des pays membres, et il y en a au moins un qui dira non, et il l'a déjà fait pour le Kosovo: l'Espagne, pour cause de Catalogne.