Passer au contenu principal

Dépistage du CovidDes experts voudraient qu’on puisse se tester chez soi

Il s’agirait de mettre à disposition du public les tests rapides, pour les faire à la maison sans l’aide d’un soignant. Mais pour cela, une dérogation serait nécessaire.

Qu’il s’agisse d’un test PCR ou d’un test rapide, le geste doit actuellement être effectué par un professionnel.
Qu’il s’agisse d’un test PCR ou d’un test rapide, le geste doit actuellement être effectué par un professionnel.
KEYSTONE

Et si nous pouvions effectuer seuls des tests rapides pour savoir si nous sommes infectés par le coronavirus? L’idée est que si vous vous levez le matin avec un petit mal de gorge, vous pourriez réaliser cette analyse à la maison. Un peu comme un test de grossesse. Cette possibilité n’existe pas en Suisse, mais elle est soutenue par plusieurs experts.

Michael Mina, professeur assistant en épidémiologie à l’École de santé publique de l’Université de Harvard, défend cette solution depuis plusieurs mois. Dans un article publié par son école, il argumente que si la lutte contre la pandémie se concentre sur les vaccins, il faudra encore plusieurs mois pour que la plupart de la population y ait accès aux États-Unis. En attendant, ces tests antigéniques effectués à domicile permettraient d’attraper les personnes au moment où elles sont les plus contagieuses. «Ils pourraient être réalisés à très faible coût et envoyés dans des millions de foyers à travers le pays», plaide-t-il.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.