Passer au contenu principal

Pour booster les affairesDes milliers de bons au rabais chez les artisans du goût

Créée par GastroVaud, une nouvelle plateforme numérique de bons d’achat valables dans les commerces de bouche est lancée ce lundi.

DR

La formule a déjà fait ses preuves sous diverses formes: on propose au consommateur d’acheter un bon à un prix qui lui permet d’acquérir des marchandises d’une valeur plus élevée. Ainsi, les bons mis en vente ce lundi sur la nouvelle plateforme numérique cesttropbon.ch seront vendus au prix de 40francs et offriront un montant d’achat de 50francs. Autrement calculé, le consommateur profite dun rabais de 20%. Les bons seront valables chez un grand nombre de restaurateurs, bouchers, boulangers, vignerons, traiteurs, food trucks, mais aussi bars, clubs et discothèques.

«L’objectif est de booster les affaires des métiers de bouche et des artisans de la table avant les fêtes.»

Gilles Meystre, président de GastroVaud

Président de GastroVaud, l’association vaudoise des cafetiers, restaurateurs et hôteliers, Gilles Meystre rappelle que les Vaudois auraient dû passer ce premier week-end de décembre au restaurant, profitant de l’opération Pintes ouvertes. «Comme celle-ci est annulée en raison des mesures sanitaires, nous avons décidé de la remplacer par une autre initiative, avec l’objectif de booster les affaires des métiers de bouche et des artisans de la table avant les fêtes.»

Solidarité interprofessionnelle

Au total, plus de 10’000 bons seront commercialisés, pour un chiffre d’affaires global de plus de 500’000 francs, dans sept catégories de prestataires. Le consommateur achète un bon dans une catégorie et décide de l’utiliser chez le commerçant de son choix. La différence de 100’000 francs correspondant au rabais de 20% est financée par les filières participant à l’opération: GastroVaud, Vaud Terroirs, l’Office des vins vaudois (OVV), les Artisans boulangers-pâtissiers-confiseurs vaudois (ABPCV), l’Association vaudoise des maîtres bouchers-charcutiers (AVMBC) et Gruyère AOP.

Gilles Meystre, président de Gastro Vaud, a eu l’idée de lancer ces bons au rabais sur une plateforme numérique pour remplacer l’opération Pintes ouvertes.
Gilles Meystre, président de Gastro Vaud, a eu l’idée de lancer ces bons au rabais sur une plateforme numérique pour remplacer l’opération Pintes ouvertes.
Florian Cella/24 heures

En une dizaine de jours, GastroVaud a réussi à convaincre tous les partenaires de se lancer, puis a mandaté la start-up Smeetz et l’agence Mass Trivial pour mettre au point la plateforme numérique. La vente en ligne prendra fin le 31 décembre 2020. La validité des bons – à faire valoir uniquement dans les restaurants et commerces participants – prendra fin le 30 juin 2021.