Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Exotisme vaudois (7/41)Des pas dans l’écrin douillet de la nuit

Stefan Ansermet (ici, au-dessus de Corbeyrier, vers l’Hongrin) affectionne l’enveloppement «bienveillant» de la nuit.

La vision n’est pas tout

Privé de lumière, l’œil commence par se voiler. Au bout de 20 à 40 minutes, la pupille se dilate, jusqu’à distinguer tous les détails de la nuit environnante.

Apprivoiser la peur

La langue de la génisse

Les génisses joueuses dans le crépuscule feraient presque oublier la majesté du site.

Attention au romantisme