Passer au contenu principal

Le coup de fourchetteDes plats de chef inspirés sur une table de montagne

En reprenant la Table de l’Argentine, sur les hauts de Bex, Christophe Chastellain conjugue son terroir avec talent.

Le chef Christophe Chastellain relève le défi lancé par son ami Sylvain Fame, propriétaire.
Le chef Christophe Chastellain relève le défi lancé par son ami Sylvain Fame, propriétaire.
Chantal Dervey/24 heures

Saumon des Alpes suisses de Lostallo, perche de Rarogne, escargots du Mont-d’Or, lentilles béluga de Cottens, hysope du jardin… À la lecture du menu déjà, une randonnée de saveurs s’annonce qui aura un accent bien de chez nous et portera le sceau de l’authenticité. Derrière cette carte et les fourneaux de la minuscule cuisine de la Table de l’Argentine, Christophe Chastellain et son second mitonnent des plats seyant à ravir au décor sauvage du vallon des Plans, sur les hauts de Bex.

Fort d’un CV jalonné de belles références, le chef formé par Frédy Girardet n’a rien à prouver. Il fallait bien ce standing pour reprendre cette adresse réputée, défi lancé en début d’année par le nouveau propriétaire, l’architecte du cru Sylvain Fame.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.