Passer au contenu principal

Lutte contre le Covid-19Des symptômes, mais pas «à risque»? Test offert

Les personnes non vulnérables sont instamment priées de se faire tester si les symptômes du Covid-19 apparaissent. Le canton paie la note.

La conseillere d'Etat vaudois Rebecca Ruiz le vendredi 14 fevrier 2020 a Lausanne.
La conseillere d'Etat vaudois Rebecca Ruiz le vendredi 14 fevrier 2020 a Lausanne.
KEYSTONE

Lutter contre une reprise de l’épidémie de coronavirus n’est pas seulement l’affaire de tout un chacun. L’hygiène des mains, les distances et le port du masque ne suffiront pas. Le gouvernement vaudois a fixé sa stratégie. Elle tient en deux mots: dépistage et traçage.


Pour le dépistage, il faut tester systématiquement les personnes présentant des symptômes, mais pas considérées comme vulnérables. «Maintenant que la courbe des nouveaux cas est redescendue, le canton incite ces personnes à se faire dépister, en rendant le test gratuit», insiste la cheffe du Département de la santé et de l’action sociale, Rebecca Ruiz, lors du point de presse des autorités ce mercredi. Le prix fixé par l’Etat est de 52 francs pour le test et 24 francs pour le travail médical et administratif.


Le traçage est confié à la Ligue pulmonaire vaudoise, forte de son expérience dans la tuberculose. Une équipe d’infirmières sera chargée des enquêtes d’entourage pour identifier les chaînes de transmission.