Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Première en SuisseQui s’offrira ces violons d’exception vendus aux enchères?

Capucine Clémendot, commissaire-priseuse, et l’expert luthier Serge Boyer dans l’atelier de la lutherie Lavielle de Lausanne. En mains, un violon d’Enzo Soffritti, daté de 1921, estimé à 55’000 francs.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter