Passer au contenu principal

Arbre tombéDeux employés de la Ville de Vevey devant les juges

Trois jeunes filles avaient été blessées, dont deux sérieusement, en 2014 à la suite de la chute d’un ailante. Les prévenus sont poursuivis pour lésions corporelles par négligence.

En juin 2014, un arbre s'était déraciné à la place de la Gare.
En juin 2014, un arbre s'était déraciné à la place de la Gare.
DR

Un peu plus de six ans après les faits, la douloureuse affaire de la chute d’un arbre sur le domaine public face à la gare de Vevey est portée devant le tribunal. Ce drame qui a fait grand bruit en ville a provoqué des blessures graves à au moins deux jeunes filles sur lesquelles l’ailante de douze mètres s’est abattu. Le feuillu se trouvait sur une parcelle propriété des CFF, mais son entretien comme celui des autres spécimens voisins incombe à la Commune, selon une convention signée le 24 avril 1909.

Le procès va durer deux jours, les 27 et 28 octobre. Le Ministère public central renvoie sur le banc trois prévenus: deux employés communaux et un expert indépendant spécialiste des arbres. Les trois hommes sont suspectés de lésions corporelles simples et graves par négligence. À ce titre, la peine maximale si la Cour les juge coupables serait de 3 ans de privation de liberté ou d’une peine pécuniaire.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.