Passer au contenu principal

FootballDeux ex-Bâlois en verve pour le Celtic

Avec Ajeti et Elyounoussi, le Celtic Glasgow est allé chercher un point à Lille (2-2), dans le groupe H de l’Europa League. L’AC Milan s’est promené contre le Sparta Prague (3-0).

Benjamin André et Albian Ajeti (à droite)
Benjamin André et Albian Ajeti (à droite)
AFP

Que c'est bon, les jeudis de «C3»! En un début de soirée de la «petite» Coupe d'Europe, vous voyagez à travers toute l'Europe, vous assistez à des surprises (Tottenham battu à Anvers et Feyenoord écrasé par Wolfsberger) et, surtout, vous êtes saoulés de buts. Après les 20 premières minutes, dix avaient été déjà inscrits. Au final, un seul 0-0 a été à déplorer - lors de CSKA Moscou-Dinamo Zagreb - et ce ne sont pas moins de 45 réalisations qui ont été marquées lors des douze matches débutant à 18h55!

Lille remonte deux buts

Les spectateurs suisses n'y avaient pas de clubs locaux à se mettre sous la pupille, mais peut-être ont-ils regardé avec intérêt la rencontre entre Lille et le Celtic Glasgow (2-2). Deux anciens joueurs du FC Bâle, Mohamed Elyounoussi et Albian Ajeti, évoluaient côté écossais et ils ont participé à l'une des plus belles oppositions de cette 2e journée. Si le Norvégien s'est fait auteur d'un doublé, l'international suisse, quant à lui, a été à l'origine de ces deux buts.

Recrue phare du LOSC, le Canadien Jonathan David n'y arrive décidément pas depuis son arrivée en France. L'homme qui valait 30 millions de francs n'a toujours pas marqué avec les Dogues en dix rencontres et, jeudi, il a même manqué un penalty en fin de première période. Heureusement pour les Français, Zeki Celik et Jonathan Ikoné ont eu plus de réussite et égalisé en deuxième mi-temps.

«Ibra» sorti à la pause

Le Milan AC, dans ce même groupe H, a battu sans trembler le Sparta Prague. Zlatan Ibrahimovic a certes servi Brahim Diaz sur le 1-0 de la 24e minute, mais le géant Suédois de 39 ans s'est permis le luxe de raté un penalty en première mi-temps. Le vétéran a loupé trois des cinq derniers qu'il a tirés depuis le mois d’août. Un record européen en la matière.

«Ibra», blessé, a dû quitter les siens à la pause et son remplaçant, Rafael Leao, a enfilé le 2-0 dix minutes après son entrée. Diogo Dalot, prêté par Manchester United au club lombard, a mis le troisième (68e). Milan reste ainsi sur une magnifique série de 23 matches sans défaite, toutes compétitions confondues.