Passer au contenu principal

SchwyzDeux morts du Covid-19 dans un cloître de capucins

Le cloître des capucins à Schwyz a été touché de plein fouet par le coronavirus. 8 des 16 hommes d’Église ont été testés positifs et deux d’entre eux sont décédés.

Le cloître des capucins à Schwyz
Le cloître des capucins à Schwyz
kath.ch © zVg 

Le coronavirus touche de plein fouet le cloître des capucins à Schwyz. La moitié des 16 hommes d’Église qui y demeurent ont été testés positifs et deux des malades sont morts.

L’information publiée sur le site web «kath.ch» a été confirmée par le gardien des lieux, Gebhard Kurmann, également testé positif. Âgé de 78 ans, il se déclare toutefois à nouveau en bonne santé.

Les deux défunts présentaient des conditions préexistantes. Mais il n’est pas possible d’affirmer avec certitude quelle a été la cause exacte de leur mort, déclare Gebhard Kurmann. Les autres résidents testés positifs sont en voie de guérison. Deux des capucins ont dû être mis sous respirateur à l’hôpital, indique le gardien. L’un d’entre eux est encore hospitalisé.

Le cloître a été en quarantaine jusqu’au 27 octobre, mais la prudence est toujours de mise, explique Gebhard Kurmann. Les capucins et le personnel portent des masques dans les couloirs.

Les offices religieux se tiendront uniquement en interne jusqu’au 22 novembre. Passé ce délai, le programme habituel reprendra dans l’église du couvent.

ATS/NXP