Passer au contenu principal

«Entreprises responsables»Deux pontes du PLR claquent la porte du comité bourgeois

À Genève, l’ex-conseiller d’État Claude Haegi et l’ancien président du parti Alain-Dominique Mauris prennent leurs distances avec les initiants.

Claude Haegi fut conseiller d’État à Genève entre 1989 et 1997.
Claude Haegi fut conseiller d’État à Genève entre 1989 et 1997.
OLIVIER VOGELSANG

Pour les partisans de l’initiative «Entreprises responsables», c’est un peu leur caution économique. Le comité bourgeois, qui s’engage pour un «oui» le 29 novembre, est régulièrement mis en avant par les partisans du texte.

Alors que les opposants dénoncent un texte dommageable pour l’économie, le soutien de ces élus, qui vont de l’UDC au PDC, en passant par le PLR et les Vert’libéraux, est un atout précieux. Ce sont d’ailleurs ces représentants qui avaient officiellement lancé la campagne fin septembre, un mois avant la conférence de presse officielle des initiants, qui s’est tenue ce lundi.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.