Passer au contenu principal

Lutte contre le coronavirusDiscos fermées et masque au resto: Vaud serre la vis

Le Conseil d’État a annoncé ce mardi matin de nouvelles mesures pour endiguer la progression du Covid-19. Les manifestations privées de plus 100 personnes sont interdites.

Nuria Gorrite, présidente socialiste du Conseil d’État, lors de la conférence de presse de ce mardi matin 15 septembre.
Nuria Gorrite, présidente socialiste du Conseil d’État, lors de la conférence de presse de ce mardi matin 15 septembre.
DR

Il faut éviter à tout prix un deuxième semi-confinement. C’est le credo déclaré ce mardi matin par le Conseil d’État. Pour cela, il annonce plusieurs mesures afin d’endiguer la progression du coronavirus. Et pour cause: le Canton de Vaud est celui où la maladie progresse le plus rapidement, comme l’a rappelé Nuria Gorrite, la présidente socialiste du gouvernement cantonal.

Concrètement, dans les grandes lignes, le Conseil d’État a décidé de fermer les discothèques dès ce jeudi. Autre obligation: les clients devront porter un masque au restaurant et ne pourront plus consommer debout. Le masque sera aussi obligatoire dans les lieux de culte et de culture.

A lire aussi: Les règles en vigueur dans le canton de Vaud

Les rassemblements privés seront également limités à 100 personnes dès ce jeudi, avec masque obligatoire dès 50 personnes. La définition est large, car elle comprend aussi les fêtes de famille comme les mariages et les baptêmes par exemple.

Actuellement, le canton compte 33 hospitalisations. Pour Rebecca Ruiz, ministre socialiste de la Santé, le chiffre peut paraître bas, par rapport à ce qu’a connu le canton au plus fort de l’épidémie. «On nous pose la question de savoir pourquoi donc prendre ces mesures avec 33 hospitalisations. Parce que nos hôpitaux tournent actuellement à plein régime, ils sont pleins, explique-t-elle. Au mois de mars, nous avions une situation où nos hôpitaux ne tournaient pas à plein.»