Passer au contenu principal

Affaire GiroudLe Ministère public genevois libère les quatre prévenus

L'encaveur valaisan, le hacker, le détective privé et le quatrième suspect ont été remis en liberté puisque le risque de collusion est évité. L'enquête se poursuit.

Les quatre prévenus avaient été arrêtés le 11 juin dernier.
Les quatre prévenus avaient été arrêtés le 11 juin dernier.
(photo d'illustration), Keystone

A Genève, le Ministère public a annoncé mercredi la remise en liberté de Dominique Giroud et de ses trois complices, soupçonnés de piratage informatique. Une seconde audience de confrontation a eu lieu dans la journée, et le risque de collusion n'existe plus. L'enquête se poursuit.

Une première audience de confrontation des quatre prévenus avait eu lieu jeudi passé. Après cette seconde audience, leurs versions restent largement divergentes, indique le Pouvoir judiciaire dans un communiqué.

L'encaveur valaisan Dominique Giroud, un détective privé, un hacker et un agent du Service de renseignements de la Confédération (SRC) ont été arrêtés le 11 juin dernier, à la suite d'une enquête de plusieurs semaines conduite par le Ministère public et la brigade financière de la police judiciaire genevoise.

Il ressort des audiences que l'agent du SRC a accompli les actes qui lui sont reprochés en marge de son activité professionnelle.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.