Lea Sprunger aura fort à faire à Athletissima

AthlétismeLe meeting lausannois proposera un 400 m haies féminin de rêve le 5 juillet.

Lea Sprunger peaufine sa forme en vue d’Athletissima puis des Européens.

Lea Sprunger peaufine sa forme en vue d’Athletissima puis des Européens. Image: KEYSTONE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Fidèle à son habitude, l’édition 2018 d’Athletissima promet quelques magnifiques empoignades. Sur la piste ovale surtout avec un 400 m haies féminin des plus prometteurs. À la présence certaine de la Vaudoise Lea Sprunger, les organisateurs ont confirmé mardi que quatre autres stars de la discipline seront bel et bien sur la ligne de départ le 5 juillet. Outre la championne olympique en titre, l’Américaine Dalilah Muhammad, ses compatriotes Asley Spencer, gagnante à Lausanne l’an dernier, et Georganne Moline, qui s’est imposée récemment à Rome, seront présentes à la Pontaise. Tout comme la redoutable Jamaïcaine Janieve Russell. «Ce superbe plateau me convient parfaitement, se réjouit Léa Sprunger. Pour moi, affronter les meilleures est toujours un objectif et une source supplémentaire de motivation. Maintenant, et même si on parle de Ligue de diamant, c’est vrai que le plateau lausannois est particulièrement relevé cette année. Beaucoup plus qu’à Oslo, où j’irai courir jeudi, par exemple.»

Afin de peaufiner une forme pas encore parfaite, Léa Sprunger enchaînera trois courses en Suisse après la Norvège. «Je serai à Genève samedi, à Berne le 16 juin, avant de disputer une dernière course à La Chaux-de-Fonds, le 1er juillet.» Un programme qui devrait lui permettre d’aborder en excellente condition le meeting lausannois puis les championnats d’Europe à Berlin en août. «Ces Européens constituent bien entendu mon objectif prioritaire, cette année. Une compétition que j’aborderai avec la ferme intention d’y remporter la médaille d’or!» Dans cette optique, Athletissima donnera à la Nyonnaise de bonnes indications un mois avant le rendez-vous allemand.

Dans un autre registre, les organisateurs lausannois ont aussi annoncé la participation de l’Américain Christian Taylor (18,06 m en 2015) dans l’épreuve du triple saut. Son duel avec le Cubain Pedro Pablo Pichardo promet lui aussi d’être très relevé. De nouvelles et prestigieuses têtes d’affiche qui inciteront sans doute les derniers indécis à se déplacer à la Pontaise le 5 juillet.

Créé: 05.06.2018, 22h08

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.