Passer au contenu principal

Les Rockets et Harden ont dû s’employer

Battu par les Warriors jeudi, Houston a renoué avec la victoire à domicile contre Phoenix. Mais que ce fut dur.

James Harden a sorti son équipe du bourbier.
James Harden a sorti son équipe du bourbier.
Keystone

James Harden a tiré Houston d'un mauvais pas face à Phoenix (108-102) en marquant 41 points dans la nuit de vendredi à samedi en NBA. Deux jours après la défaite face à son grand rival Golden State (106-104), Houston a renoué, laborieusement, avec la victoire.

Car les Rockets ont souffert contre le cancre de la conférence Ouest. En l'absence de Chris Paul, laissé au repos, le meilleur joueur de la saison (MVP) en titre a dû dépasser pour la 25e fois cette saison le seuil des 40 points pour faire basculer la rencontre. Utilisé près de 33 minutes, le Genevois Clint Capela a été précieux avec 14 points et 11 rebonds.

Avec cette dixième victoire sur ses onze derniers matches, Houston a consolidé sa 3e place à l'Ouest. Mais Mike d'Antoni a mis en garde ses joueurs. «Cela fait cinq matches où notre concentration n'est pas au rendez-vous. Il faut que ça change maintenant, car quand ce sera les play-off, il sera trop tard», a-t-il estimé.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.