Sion-Lausanne: le match pour Djourou est lancé

FOOTBALLL'international helvétique intéresse les deux clubs romands de Super League. Mais le défenseur étudie aussi d'autres pistes...

Johan Djourou

Johan Djourou Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Où va rebondir Johan Djourou, à cinq mois de la Coupe du Monde? Le défenseur genevois a effectué un premier tour très solide sur un plan personnel avec son club d'Antalyaspor. Avec l'équipe nationale, il n'a jamais déçu. Mais voilà, les temps sont durs du côté d'Antalya, où le très riche et très ambitieux président a démissionné. Jérémy Ménez est déjà parti (au Mexique) et les autres têtes d'affiche du projet de la ville touristique vont très bientôt en faire de même.

Johan Djourou cherche en tous les cas une porte de sortie et une chose est sûre: il en a plusieurs devant lui. Sion est déjà passé à l'attaque, le président Christian Constantin ne cachant ni en privé ni en public son envie de boucler le dossier (prioritaire à Tourbillon) du défenseur central.

Mais une autre équipe est entrée de manière concrète dans la course: le Lausanne-Sport. Ce qui n'était encore qu'une rumeur il y a quelques jours s'est transformé en contact concret: le LS est intéressé par le défenseur de l'équipe de Suisse. Il répond à plusieurs critères intéressants: expérimenté, dur sur l'homme et ayant joué à haut niveau. Le LS cherche souvent des joueurs plutôt jeunes, avec un potentiel de revente, mais une exception pourrait être faite devant cette opportunité inhabituelle, tant il est rare qu'un défenseur central avec du temps de jeu soit disponible en hiver.

Johan Djourou écoute les deux offres de manière très attentive mais ne désespère pas de signer dans un championnat plus prestigieux. Une chose est sûre: il ne snobe ni Lausanne, ni Sion, mais ne veut pour l'instant pas trop s'avancer. Affaire à suivre de très près. (nxp)

Créé: 12.01.2018, 17h19

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.