Passer au contenu principal

Nouveaux venus d’AppleDu Pro Max au Mini, l’iPhone 12 passe d’un extrême à l’autre

Pour sa deuxième volée d’iPhone 12, Apple livre non seulement son modèle de tous les superlatifs – le plus grand, le plus calé en photo et le plus cher – mais aussi le benjamin de la gamme, le plus séduisant.

De gauche à droite: l’iPhone 12, l’iPhone 12 Pro Max, l’iPhone 12 mini.
De gauche à droite: l’iPhone 12, l’iPhone 12 Pro Max, l’iPhone 12 mini.
Unsplash/Denis Cherkashin

Pandémie oblige, Apple est, cette année, contraint de sortir ses nouveaux iPhone en deux temps. Après les modèles 12 et 12 Pro le mois passé, c’est aujourd’hui au tour des versions «hors normes» de débarquer sur le marché, soit le gigantesque Pro Max, nouveau vaisseau amiral de la marque, mais également un nouveau venu: le séduisant iPhone Mini.

Le second, en dehors de son écran réduit à 5,4 pouces (au lieu des 6,1 des deux premiers modèles), reprend le module photo de l’iPhone 12 standard – deux objectifs de 12 mégapixels chacun (grand-angle f/1,6 pour le premier et ultragrand-angle f/2,4 pour le second) –, ainsi que les principales nouveautés de toute la gamme 2020: le support de la 5G, un superbe écran OLED HDR (qui bénéficie même de la meilleure définition du lot avec 476 ppp), une protection Ceramic Shield promettant des écrans 4 fois plus résistants aux chocs que ceux de l’an passé, ainsi que la technologie MagSafe, un cercle interne d’aimants permettant de fixer l’appareil à un système de recharge rapide ou à d’autres accessoires. À 779 fr. (pour le modèle de base de 64 Go), c’est le moins cher de la gamme.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.